Nos réponses

Nous cherchons à satisfaire entièrement nos clients et avons à cœur de répondre à vos questions.

LES TESTS SUR ANIMAUX

LES TESTS SUR ANIMAUX

Le Groupe L’OCCITANE est contre les tests de produits cosmétiques sur les animaux depuis plus de 40 ans. Nous n'avons jamais testé nos produits, nos ingrédients actifs ou nos matières premières sur les animaux, quelle que soit la phase du développement de produit ou du processus de fabrication.

Le Groupe est fondamentalement contre les tests de produits cosmétiques sur les animaux dans le monde entier. En Chine, où nos produits sont distribués, les autorités imposent que certains produits cosmétiques vendus sur le marché fassent l'objet de tests, considérant qu'il s'agit du meilleur moyen pour garantir la sécurité des consommateurs en Chine. 

Ces tests ne sont pas réalisés par L'OCCITANE. Ils sont réalisés par des laboratoires chinois agréés par les autorités locales, sur un nombre limité d'animaux.

Pour faire avancer la situation, l'industrie cosmétique est en train de développer sa relation avec les autorités chinoises avec l'objectif de supprimer la totalité de ces tests. L'industrie s'est engagée avec les autorités rélévantes, ainsi que certaines associations pour la protection animale, pour évoquer des processus alternatifs, comme ceux déjà pratiqués en Europe où les tests sur animaux ne sont plus autorisés. 

Ces échanges constructifs ont conduit à l’évolution de la réglementation chinoise et, depuis le mois de juin 2014, les tests pour les produits cosmétiques courants fabriqués ou conditionnés localement (shampooings, parfums…) sont interdits. Une autre étape importante a été annoncée en novembre 2016 quand la CFDA (China Food and Drug Administration) a autorisé le premier usage d'une alternative aux tests sur les animaux (AAT) pour l'analyse de sécurité de certains ingrédients en cosmétique. Actuellement,  le NIFDC (National Institute for Food and Drug Control) est en train de considérer l'acceptance d'autres moyens alternatifs aux tests sur les animaux (AAT).

Afin d'approfondir notre engagement pour mettre fin aux tests sur les animaux, le Groupe L'OCCITANE s'est associé à l'Institut des Sciences In Vitro (IIVS). Cet institut a un programme actif en Chine dédié à la promotion de l'utilisation et l'acceptation réglementaire de l'AAT. Vous trouverez plus d'informations sur ce programme sur le site de l'IIVS

Nous sommes persuadés que cette dialogue ouverte avec les organisations chinoises va avoir la meilleure influence sur la réglementation chinoise et ainsi mettre fin aux tests sur les animaux définitivement.

LES MICROPLASTIQUES SOLIDES

LES MICROPLASTIQUES SOLIDES

L’OCCITANE a banni l’utilisation des microplastiques solides (des microbilles, des polymers synthétqiues et du polyethlene) dans ses formules.

Nous nous engageons à la sécurité, l'efficacité et la naturalité de nos produits à tout moment. Nous veillons à limiter notre impact sur l'environnement et à développer des produits en accord avec la nature.

L'OCCITANE a cessé d'utiliser des micro-plastiques solides dans toutes ses formules. De ce fait, aucun de nos produits ne contient de microbilles de plastique.

Par principe, nous donnons la priorité aux ingrédients naturels. Nous utilisons ainsi des matériaux naturels tels que des coques d'amandes broyées ou de la poudre de noyaux d'abricot, comme alternatives aux microbilles plastiques.


Les réglementations européennes sont parmi les plus strictes au monde et nous respectons pleinement ces réglementations. Lorsque cela est possible, nous essayons d'anticiper les changements réglementaires et d'adapter nos produits en conséquence. Il est de notre responsabilité d’être à la pointe des développements scientifiques afin de pouvoir garantir la sécurité et l'efficacité de nos produits. 

L'HUILE DE PALME

L'HUILE DE PALME

Nous n’achetons et n’utilisons pas directement d’huile de palme dans nos formules.

L'huile de palme provient du fruit du palmier à huile. Il est principalement utilisé dans les produits alimentaires, mais peut être trouvé dans certains cosmétiques et produits de soins personnels. Son indice élevé de saponification et sa forte concentration en acide laurique sont utilisés pour rendre le savon dur et lui conférer des propriétés nettoyantes et moussantes.

La culture intensive des palmiers à huile peut avoir des conséquences majeures sur l'environnement et la biodiversité.

L'OCCITANE en Provence et Melvita (Laboratoires M&L) n'achètent et n'utilisent pas directement l'huile de palme dans leurs formules. Nos copeaux de savons et certains dérivés (comme les tensioactifs aux propriétés moussantes) peuvent en contenir. Néanmoins, les volumes utilisés par notre activité sont très faibles au regard de la consommation mondiale, tous segments confondus. 

En ce qui concerne notre démarche d’approvisionnement, nous nous engageons à respecter nos valeurs et à garantir la qualité, la traçabilité et la durabilité de nos filières végétales. C’est pourquoi nous avons mis en place plusieurs initiatives pour une utilisation responsable d’huile de palme dans nos produits. 

Depuis 2011, L'OCCITANE en Provence et Melvita (Laboratoires M&L) sont membres de la RSPO (Roundtable for Sustainable Palm Oil), une organisation à but non lucratif qui réunit tous les acteurs de la filière de l’huile de palme. L’objectif de RSPO est de développer et de mettre en place des normes mondiales pour la certification d’une huile de palme durable. 

En 2014, nous avons lancé une démarche permettant de détecter la présence de dérivés de cette huile dans l’ensemble de nos matières premières. Nous travaillons actuellement à un plan d’action pour que 100 % de ces matières premières puissent être certifiées par la RSPO d’ici 2020, en accord avec les plus hauts niveaux de traçabilité. 

Depuis fin 2015, 100% de nos savons (à l'exclusion du savon à barbe et des formats spéciaux dédiés aux professionnels) sont formulés avec de l'huile de palme traçable et durable, selon l'un des niveaux de traçabilité les plus élevés définis par la RSPO.

 

Découvrir

Lire plus